Sécuriser son domicile : 10 conseils pour éviter les intrusions

conseils pour sécuriser une maison

Opter pour l’installation d’une alarme

L’alarme est la première solution à laquelle on pense lorsqu’on veut protéger son domicile. Et pour cause, elle permet d’être immédiatement averti lorsqu’un intrus s’introduit dans la maison et déclenche une sirène qui va alerter le voisinage et gêner le voleur en action. Il est aujourd’hui possible d’installer une alarme classique soi-même et de positionner les détecteurs d’ouverture et de mouvement aux emplacements adéquats (fenêtre, entrée, etc.).

L’alarme peut être reliée à une plateforme d’assistance où les opérateurs ont pour rôle de confirmer l’intrusion, d’alerter des personnes spécifiques et possiblement de faire intervenir un agent de sécurité ou les forces de l’ordre. En cas de fausse alerte, ces opérateurs vont pouvoir stopper l’alarme à distance. Les services qu’ils assurent dépendent de l’abonnement auquel vous souscrivez. 

Installer des caméras de surveillance

Les caméras de surveillance sont dissuasives et surtout efficaces pour surveiller sa maison lorsqu’on est absent et voir à l’intérieur de celle-ci. la caméra wifi miniSi vous souhaitez maximiser l’effet dissuasif, accompagnez leur installation d’un écriteau visible de l’extérieur. Vous pouvez au contraire décider que ces caméras restent discrètes pour ne pas signifier aux voleurs que vous gardez chez vous des objets de valeur. Les dispositifs de protection vidéo peuvent être extérieurs, intérieurs ou les deux. Ils sont souvent couplés à un service de télésurveillance 24h/24 et 7j/7 sous forme d’abonnement, à partir d’une vingtaine d’euros par mois. 

Si vous souhaitez installer une ou plusieurs caméras en intérieur, au sein de votre domicile ou de vos locaux professionnels, la mini caméra wifi Léon peut être une solution très abordable (moins de 40€ la caméra) et simple à mettre en place. Elle ne nécessite pas d’abonnement à un service de télésurveillance et dispose d’une fonction alarme, visitez cette page pour en savoir plus.

Investir dans un éclairage extérieur

Pour commettre leurs méfaits, les cambrioleurs ont tout intérêt à rester le plus discrets possible. Les maisons isolées et mal éclairées la nuit leur offrent toute la pénombre dont ils ont besoin pour progresser facilement, sans être repérés. C’est pourquoi il est recommandé d’investir dans des éclairages extérieurs visant à décourager les voleurs. 

Si vous ne souhaitez pas que les lumières restent allumées toute la nuit, optez pour une lumière extérieure avec détecteur de mouvement. Elle ne s’allumera ainsi qu’en cas de passage d’une personne ou d’un animal. Ce type d’éclairage peut surprendre les voleurs et surtout éviter de laisser des recoins sombres dont ils pourraient profiter pour se cacher.

Sécuriser sa porte d’entrée mais pas que

La première chose à faire lorsqu’on envisage de sécuriser concrètement sa maison est de renforcer sa porte d’entrée. Qu’il s’agisse de la remplacer complètement par une porte blindée, de changer la serrure ou d’en ajouter de nouvelles, c’est une étape obligatoire. Dans plus de 50% des cas, les cambrioleurs passent en effet directement par la porte d’entrée. Attention, ajouter des verrous supplémentaires est inutile si le bâti (le cadre de la porte) et la porte elle-même ne sont pas solides. Un coup de pied bien placé peut suffire à pénétrer chez vous s’ils ne sont pas renforcés, et ce, malgré la présence de verrous.

La porte d’entrée n’est pas la seule ouverture à sécuriser. Fenêtres, portes-fenêtres et portes de service sont souvent moins bien sécurisées que la porte d’entrée. Surtout, si elles se situent à l’arrière de la maison, bien plus à l’abri des regards que l’entrée. Si vous n’êtes pas en mesure de blinder toutes ces ouvertures secondaires, alors investissez dans des volets roulants électriques. Plus les ouvertures d’un domicile mettent de temps à céder, plus les chances que les voleurs renoncent à entrer sont importantes.

Le judas ou le visiophone

exemple de judas dans une porteCertaines personnes malintentionnées n’hésitent pas à se faire passer pour un livreur, un technicien ou même un agent de police afin de s’introduire chez leurs victimes. Équiper son domicile d’un judas ou d’un visiophone est essentiel pour identifier l’arrivant, sans avoir à lui ouvrir.

Avant de laisser une personne non attendue franchir votre porte ou portail, demandez-lui de vous montrer sa carte professionnelle via le judas ou le visiophone. Il peut être judicieux de garder une bombe lacrymogène à portée de main afin de pouvoir repousser cette personne si elle se montre menaçante.

Simuler sa présence

Lorsque vous partez en vacances, ne laissez pas d’indices aux voleurs montrant que la maison est vide durant plusieurs jours. Il existe des astuces permettant de simuler votre présence. La solution la plus sûre reste de demander à un de vos proches de séjourner chez vous durant votre absence. Aujourd’hui, il existe aussi des sites d’échanges de maison. Vous pouvez également demander à votre voisin de se rendre chez vous pour ouvrir les fenêtres, le portail, allumer les lumières le soir et vérifier que les ouvertures de la maison soient bien verrouillées.

Une toute autre solution consiste à investir dans un programmateur qui allumera les lumières ou encore la télévision chaque jour à heure choisie. Cette solution peu coûteuse est accessible dès 10€. Il existe même des appareils simulant le passage de silhouettes devant les fenêtres ; des stratagèmes réalistes pour indiquer que la maison est occupée.

Un chien de garde pour alerte et dissuader

un chien montant la gardeLes chiens de garde aboient dès qu’une personne étrangère à la famille s’approche trop près du domicile. Ces aboiements insistants empêchent les voleurs de passer inaperçus et alertent le voisinage. Surtout, les chiens au gabarit impressionnant type berger allemand, cane corso ou encore rottweiler effraieront les voleurs qui craignent, à juste titre, leur puissante morsure. Mais attention, certains cambrioleurs n’hésiteront pas à empoisonner votre chien pour s’introduire chez vous. Veillez donc à apprendre le refus d’appât à votre chien de garde.

Si un chien de garde peut suffire à éloigner les voleurs durant vos absences quotidiennes, les choses se compliquent pendant les absences prolongées. Il faudra ainsi penser à faire garder votre chien pendant vos vacances ou pouvoir compter sur un système de surveillance performant dans le cas où vous partez en vacances avec lui. 

Se serrer les coudes entre voisins

Lorsque vous emménagez quelque part, il est important de rencontrer votre voisinage et de tout faire pour bien vous entendre avec vos voisins immédiats. Eux, comme vous, avez intérêt à rester vigilants quant aux mouvements suspects qui ont lieu dans votre quartier. Si vous partez en vacances, informez-en les et n’hésitez pas à leur demander de faire le tour de votre maison régulièrement et de relever le courrier. 

N’oubliez pas d’entretenir les abords de votre maison pour qu’ils soient bien dégagés. Taillez notamment les buissons afin que vos voisins puissent repérer facilement les intrus qui s’apprêtaient à cambrioler votre domicile en votre absence. Vos voisins seront certainement ravis que vous puissiez faire de même pendant leurs vacances.

Ne laisser traîner à l’extérieur ni outil, ni échelle

outils qui trainent à l'extérieur de la maisonÉchelle, râteau et autres outils traînant autour de votre maison sont autant de moyens rendant l’accès à votre domicile et sa violation bien plus facile pour les cambrioleurs qui passeraient par là. Par exemple, l’échelle permet d’accéder sans peine à l’étage supérieur, souvent peu sécurisé. Les outils quant à eux servent à briser les vitres ou forcer les portes.

Si vous n’avez pas de garage pour ranger ces outils en votre absence et durant la nuit, installez une cabane de jardin que vous fermerez à clé. Tout ce qui pourrait servir à briser, enfoncer ou arracher deviendra alors inaccessible aux rôdeurs malintentionnés.

Un coffre-fort pour protéger ses biens les plus précieux

Lorsqu’un voleur expérimenté a décidé d’aller au bout de son projet de cambriolage, on ne peut malheureusement que retarder son intrusion. Il parviendra tôt ou tard par entrer dans votre domicile. Anticipez cette éventualité et mettez bijoux, documents importants, argent liquide et autres objets de valeur dans un petit coffre-fort encastré ou dans un grand coffre-fort (très lourd). L’intérêt du coffre-fort est qu’il résiste suffisamment longtemps avant l’arrivée de la police, voire qu’il soit si difficile à ouvrir ou à emporter que le cambrioleur se décourage et se rabatte sur les objets moins précieux.

Pour aller plus loin, cette vidéo détaille 12 techniques pour sécuriser sa maison face au cambriolage :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *