Existe-t-il vraiment des signes utilisés par les cambrioleurs en repérage ?

un symbole sur une maison à cambrioler

Certains cambrioleurs sont plus organisés qu’on ne l’imagine. Ils travaillent à plusieurs au sein de réseaux parfois très élaborés. Expérimentés et bien équipés, ils sont capables de planifier précisément leurs cambriolages plusieurs jours avant de passer à l’acte. Vous avez certainement lu sur plusieurs sites internet qu’ils dessinent des signes au abords des habitations durant la phase de repérage afin de marquer les lieux à cambrioler ou au contraire à éviter. Ces symboles seraient apposés plus ou moins discrètement à la craie sur les boîtes aux lettres, façades, portails, au sol, etc. Rumeur ou réalité ? 

La Gendarmerie nationale s’est faite bernée en relayant ces signes

Les soi-disant symboles annonciateurs d’un cambriolage parmi les plus connus sont :

  • le triangle, qui représente une femme seul dans la maison,
  • le losange, pour une maison inoccupée,
  • la lettre D, qui indique que la voie est libre les dimanches.

La liste de tous ces symboles et leur signification ont même été publiées par le compte Twitter officiel de la Gendarmerie nationale il y a quelques années :

Les réactions des internautes face à ce post sont assez explicites.

réponses à propos des signes de cambrioleurs

En réalité, ce langage secret des cambrioleurs est une légende urbaine ! Sur internet, on parle de « hoax », c’est-à-dire un canular qui prend ici la forme d’une information erronée et invérifiable partagée en masse. Finalement, la carte des symboles qui circule est non seulement stigmatisante pour les gens du voyages mais surtout une très vieille rumeur qui fait plus sourire aujourd’hui qu’autre chose.

Les cambrioleurs utilisent-ils des signes avant de passer à l’acte ?

Il n’est pas impossible que certains de ces symboles aient été utilisés par un ou des réseaux de cambrioleurs par le passé pour signifier la présence de personnes, d’argent, d’alarme ou encore de chien. Mais comme l’information circule à ce sujet depuis les années 80, toujours aujourd’hui sur les réseaux sociaux et sites web, aucun cambrioleur n’aurait intérêt à s’en servir ! Ce serait bien trop risqué pour lui.

Certains voleurs sont opportunistes et ne planifient pas leurs cambriolages au millimètre. D’autres ont certainement des techniques de repérage bien rodées, mais ils cesseront de les employer dès leur divulgation sur internet. La logique veut qu’un cambrioleur qui utilise des codes pour ses repérages les garde secrets. Il a tout intérêt à passer le plus inaperçu possible et profiter d’un effet de surprise s’il ne veut pas être dérangé, reconnu ou interpellé au cours de ses cambriolages.

Je remarque l’un de ces symboles, un futur cambriolage ?

Si vous remarquez que votre habitation ou celle de votre voisin a été marquée par l’un des signes ci-dessus, ne paniquez pas. Il y a de fortes chances pour que ce soit simplement des jeunes qui s’amusent à inquiéter le voisinage après avoir eu connaissance de ces symboles sur les réseaux sociaux…

Si vous estimez qu’il existe tout de même une probabilité pour que des cambrioleurs aient marqué votre habitation en vue de commettre un vol, signalez-le à la police ou la gendarmerie et redoublez de vigilance. Ce peut être également l’occasion de penser à mieux sécuriser votre domicile, avec des caméras de surveillance, des éclairages automatiques ou encore une alarme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *